La distillation

Distillation

Nous distillons de petites quantités à la fois, ce qui permet de réduire le temps entre la cueillette de la matière première et le moment de la distillation ( généralement moins de 24 hrs pour les conifères et 1 hre pour les plantes.)

La distillation se fait à basse température et à basse pression ce qui permet de conserver la qualité aromatique totale. Toutes nos distillations sont faites dans le respect du temps  nécessaire à l’extraction de l’ensemble des molécules, des plus légères aux plus lourdes, pour une meilleure efficacité thérapeutique. L’équipement de distillation (alambic) est en acier inoxydable.

 

En résumé, voici le procédé : on fait traverser de la vapeur d’eau (eau de source) au travers une cuve remplie de matière végétale, la vapeur, en traversant le matériel végétal entraîne l’huile essentielle contenue naturellement dans cette même matière végétale et à la sortie de la cuve cette vapeur ‘’enrichie’’ d’huile essentielle est dirigée vers un refroidisseur (principe du serpentin).

Le mélange gazeux se condense sur les parois fraîches  et retombe dans le vase florentin (essencier), où  on peut clairement distinguer l’huile essentielle qui flotte  sur l’eau de distillation.

On récupère ensuite l’huile essentielle par décantation.

L’hydrolat est l’eau de distillation récupérée à un moment précis de la distillation.

 Matière première  

La matière première provient de sites sauvages,  loin des pesticides ou pollutions quelconques. (Pas de haies de cèdre).

Les branches cueillies ne proviennent pas de coupe à blanc, mais de sites divers où il y a élagage ou coupe d’éclaircie  jardinatoire légère généralement supervisée par des groupements forestiers.

Toutes les cueillettes se font à la main, sans mécanisation et dans les règles de l’art, de façon à assurer la pérennité de l’espèce  ainsi que le respect des écosystèmes.

 Le fait  de distiller de petites quantités à la fois permet de manipuler et gérer de petits volumes de matière première. La fraîcheur et le choix des plantes ou des branches à distiller est primordiale pour arriver à une qualité que les gros producteurs ne peuvent se permettrent avec de gros volumes. 

Souvent les producteurs d’huile essentielle de conifères doivent distiller de grands volumes à la fois pour arriver au prix du distributeur.

Branches de sapin Baumier Récolte de fleurs des champs
Fleurs fraîches prêtes pour la distillation Chargement du conifère  pour le déchiquetage
La distillation L'essence du travail
Naturessence, 646 rang 6, Danville, QC, Canada, J0A1A0, Tél. : (819)  845-5803